FANDOM


Droïdes Horloge
DroïdeHorloge
Type biologique: Robots
Individus notables: Nodule de contrôle, Droïde de réparation 7, Homme au demi-visage
Affiliations: SS Madame de Pompadour
SS Marie-Antoinette
Première apparition: DW: Tardisode 4
Apparitions: DW: The Girl in the Fireplace
COMIC: Destiny's Door
COMIC: The Forgotten
DW: Deep Breath
Instant mémorable (VO)
Seven years bad luck - Doctor Who - The Girl in the Fireplace

Seven years bad luck - Doctor Who - The Girl in the Fireplace

Les Droïdes Horloge étaient des androïdes provenant du 51e siècle. Ils servaient sur le SS Madame de Pompadour et son vaisseau sœur, le SS Marie Antoinette.

Caractéristiques Modifier

Les robots du SS Madame de Pompadour suivaient des procédures de camouflages particulières, habillés avec des vêtements du 18è siècle et des masques de fête. Ils étaient équipés de téléporteurs courte distance, de scanners, de tranquillisants et d'outils tranchant destinés à découper des pièces. Ils étaient également capables de réchauffer leur corps et d'évacuer un liquide. Ils faisaient constamment un bruit semblable au tic-tac d'une horloge, c'est pourquoi ils cassaient les horloges quand ils ne voulaient pas être repérés (DWTardisode 4The Girl in the Fireplace).

Les Droïdes du SS Marie Antoinette n'hésitaient pas à récupérer des morceau d'humains pour se réparer. Ils avaient donc une apparence beaucoup plus humaine, mais se déplaçaient néanmoins comme des robots (DWDeep Breath).

HistoireModifier

Le Madame de PompadourModifier

Le rôle des Droïdes sur le Madame de Pompadour était de réparer le vaisseau. Quand celui-ci fut endommagé par une tempête ionique dans les Amas de Dagmar au 51e siècle, ils se retrouvèrent à court de pièces de rechange et se tournèrent alors vers la seule source de pièces de rechange disponible: l'équipage du vaisseau.

Ils se servirent des corps des membres de l'équipage pour réparer le vaisseau. Le seul élément qu'il leur manquait encore était un cerveau pour contrôler le vaisseau. Ils recherchèrent alors le cerveau de la vraie Madame de Pompadour en ouvrant des fenêtres temporelles vers le XVIIIe siècle à divers moment de sa vie. Ils voulaient obtenir son cerveau à l'âge de trente-sept ans, car c'était l'âge du vaisseau. Pour les en empêcher, le Dixième Docteur détruisit le dernier portail qui menait à leur vaisseau. N'ayant plus aucun but, les Droïdes se désactivèrent (DWThe Girl in the Fireplace).

Le Marie Antoinette Modifier

Le SS Marie Antoinette s'écrasa sur Terre, à l'endroit où sera plus tard construite Londres, avant l'émergence de l'espèce humaine. Ses robots restèrent fonctionnels des millions d'années en remplaçant leurs pièces au fur et à mesure par des éléments organiques et mécaniques qu'ils glanaient aux alentours, comme des organes de dinosaures et de pièces de métal romaines. Au XIXe siècle, ils s'étaient réparés tant de fois qu'il ne restait plus rien d'origine en eux. À cette époque, le vaisseau avait été remodelé en un restaurant que les droïdes utilisaient pour capturer des corps humains. Après avoir volé les organes, ils brûlaient les corps. Lorsqu'un Tyrannosaurus rex se retrouva accidentellement à Londres, les droïdes volèrent son nerf optique et le brûlèrent, attirant l'attention du Douzième Docteur qui se rendit dans leur vaisseau et affronta le nodule de contrôle des droïdes. Lorsque le nodule tomba d'une montgolfière faite en peau humaine et s'empala sur Big Ben, les autres Droïdes se désactivèrent instantanément (DWDeep Breath).

Autres références Modifier

Le Dixième Docteur, transformé en humain et ayant pris l'identité et la personnalité d'un dénommé John Smith, dessina un Droïde Horloge dans son Journal des choses impossibles (DWHuman Nature).

Quand Es'Cartrss tenta de s'emparer de l'esprit du Dixième Docteur à travers la matrice du TARDIS, il se servit des souvenirs de celui-ci (dont des Droïdes Horloge) pour l'attaquer (COMICThe Forgotten).

Notes Modifier

  • Le nom "Clockwork Droid" (traduit en "Droïde Horloge" pour les francophones) n'est jamais mentionné dans les épisodes où apparaissent les droïdes, il apparaît uniquement dans le script VO de l'épisode The Girl in the Fireplace.
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .