FANDOM


La Chute de Gallifrey,
plus jamais
La Chute de Gallifrey
Autres noms: Plus jamais, La Chute de Gallifrey
Type: Cube de stase
Origine: Gallifrey
Apparition(s): DW: The Day of the Doctor
Instant mémorable (VO)
*PLOT SPOILERS* Tom Baker returns in The Day of the Doctor

*PLOT SPOILERS* Tom Baker returns in The Day of the Doctor

La Chute de Gallifrey, plus jamais était une peinture à l'huile Gallifreyenne en trois dimensions créée à partir de la technologie des cubes de stase. Elle représentait la Chute d'Arcadia, la deuxième cité de Gallifrey. Le tableau avait apparemment deux titres, La Chute de Gallifrey et Plus jamais, mais d'après le conservateur de la National Gallery de Londres, il s'agissait d'un seul et même titre.

Histoire Modifier

Le conservateur affirmait l'avoir acquis lors de circonstances exceptionnelles. Elizabeth I laissa le tableau pour qu'il soit présenté au Docteur si jamais quelque chose se produisait dans la Galerie Souterraine où étaient entreposées les œuvres jugées dangereuses.

En 2013, un groupe de Zygons qui s'étaient cachés dans des tableaux à l'aide de cubes de stase se réveillèrent et s'échappèrent des peintures, ce qui alarma UNIT. Kate Stewart montra le tableau au Onzième Docteur et à Clara Oswald et demanda leur assistance. Ils entrèrent dans la Galerie, mais immédiatement après, un membre d'UNIT, McGillop, reçut un appel du Docteur dans le futur lui demandant de déplacer le tableau dans les Archives Secrètes. Une fois l'œuvre déplacé, le Docteur et Clara en sortirent, accompagnés du Dixième Docteur et de l'incarnation guerrière du Docteur, en faisant exploser la vitre du tableau. Ils purent alors résoudre la crise Zygon qu'affrontait UNIT.

Plus tard, après avoir tenté de sauver Gallifrey sans savoir s'il avait réussi, les Docteur et Clara prirent le thé devant la peinture, de retour à la National Gallery. Les deux autres Docteurs repartirent dans leur TARDIS respectif. Le Onzième Docteur rencontra alors le conservateur de la galerie, qui ressemblait étrangement à sa quatrième incarnation. Le conservateur lui expliqua le véritable titre du tableau et insinua que le Docteur avait réussi à placer Gallifrey dans un univers de poche, ce qui le motiva à partir à la recherche de sa planète (DWThe Day of the Doctor).

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .