FANDOM


Premier Docteur
Premier Docteur
Espèce: Seigneur du Temps
Affiliations: La Deca
Origine: Gallifrey
Père: Père du Docteur
Mère: Mère du Docteur
Frère(s): Irving Braxiatel
Petits-enfants: Susan Foreman, John et Gillian
Apparitions: voir liste
Acteur: William Hartnell
Autres acteurs: Richard Hurndall
David Bradley
Acteur principal (voix): William Russell
Autres acteurs (voix): David Coker
Joe Bassett
John Guilor
Peter Purves
Instant mémorable (VO)
Goodbye Susan - The Dalek Invasion of Earth - Doctor Who - BBC

Goodbye Susan - The Dalek Invasion of Earth - Doctor Who - BBC

Un autre instant mémorable (VO)
Regénération du Premier Docteur

Regénération du Premier Docteur

Incarnations du Docteur
12345678Guerre910111213

Le WatcherLe ValeyardMéta-CrisisSeigneur des RêvesLe Conservateur

Le Premier Docteur était la première incarnation du Docteur, un Seigneur du Temps renégat. Il avait une haute opinion de lui-même et avait tendance à critiquer les plus naïfs ou ceux qu'il considérait comme trop lents à comprendre les choses. Il s'agissait à l'origine d'une personne assez froide et dure mais s'adoucit avec le temps et commença à montrer sa chaleur et sa compassion dans ses dernières années, quand il se mit à voyager avec différents compagnons. Ces caractéristiques finirent par contrebalancer sa nature égocentrique et il devint plus une figure de mentor et de leader pour les autres.

Ses voyages à travers l'espace et le temps commencèrent lorsqu'il s'enfuit de sa planète, Gallifrey, à bord d'un TARDIS défectueux sur le quel il n'avait que très peu de contrôle: celui-ci était tout sauf fiable et arrivait presque inévitablement dans des lieux et des époques au hasard. Il commença par voyager avec sa petite-fille Susan, puis ils s'installèrent quelques temps sur Terre en 1963, dans la ville de Londres où Susan fut inscrite à l'école de Coal Hill School. Deux professeurs de Susan, Ian Chesterton et Barbara Wright, la suivirent et découvrirent le TARDIS, forçant le Docteur à le faire repartir avec les deux professeurs à son bord. Après avoir voyagé quelques temps avec eux, Susan décida de vivre sa vie de son côté avec l'homme dont elle était tombé amoureuse.

Le Docteur, Ian et Barbara continuèrent leurs voyages et furent rejoints par une jeune orpheline, Vicki. Puis, poursuivis par les Daleks, ils s'emparèrent d'une de leurs machines temporelles qui permit aux deux professeurs de retourner à leur époque. Le Docteur et Vicki repartirent en compagnie d'un passager clandestin, Steven, qui resta avec le Docteur après le départ de Vicki, qui décida à son tour de quitter le TARDIS pour rester avec un homme qu'elle avait rencontré. Après la mort de deux passagères du TARDIS, Katarina et Sara Kingdom, Steven commença à reprocher au Docteur sa vie dangereuse, mais finit par lui pardonner. Il décida de rester sur une planète pour aider ses habitants à rebâtir leur civilisation peu après l'arrivée dans le TARDIS de Dodo Chaplet. Celle-ci retourna à sa propre époque quand elle fut blessée face aux Machines de Guerre de WOTAN, tandis que le Docteur était rejoint par Ben Jackson et Polly Wright.

Le Premier Docteur s'éteignit après avoir affronté les Cybermen, leur planète Mondas ayant drainé une grande partie de sa force vitale. Il se régénéra pour la première fois, et devint le Deuxième Docteur.

BiographieModifier

à compléter

RégénérationModifier

Personnalité Modifier

Lorsque la série débute, le Docteur est alors un vieil homme méfiant qui voyage avec sa petite fille, Susan Foreman, qui accepte mal la venue de nouveaux compagnons et c'est par accident qu'il emmène Ian Chesterton et Barbara Wright à travers l'espace et le temps (DW: An Unearthly Child). Il lui faut d'ailleurs du temps pour les accepter et le troisième épisode « The Edge of Destruction » le montre assez suspicieux, voire ignoble envers eux.

Curieux d'explorer de nouveaux lieux et parfois facétieux, il n'hésite pas à saboter volontairement son vaisseau pour satisfaire à sa curiosité (DW: The Daleks) ou droguer volontairement ses compagnons pour pouvoir manœuvrer le TARDIS tranquillement (DW : The Edge of Destruction). Loin du personnage altruiste qu'il sera plus tard, il peut se montrer assez égoïste (notamment par crainte) et renoncer à soigner un de ses assaillants mortellement blessé (DW : An Unearthly Child).

Malgré son côté irascible et son impression de regarder les êtres humains de haut, c'est un personnage toujours avide de savoir qui veut toujours en connaître plus et qui possède un grand esprit de déduction. Le Docteur n'a pas mauvais fond mais toutes ses années passées à fuir depuis qu'il a quitté Gallifrey en volant le TARDIS l'ont rendu paranoïaque et plus la série avance plus le Docteur devient une figure bonne et paternelle. Dans certains épisodes, le Docteur refuse tout massacre et refuse de prendre une arme. De plus, celui-ci assez insensible aux autres, s'ouvre de plus en plus à de nouveaux compagnons comme Steven ou Vicki et Dodo qu'il traite comme ses filles. Au point qu'au milieu de la troisième saison, lorsqu'à la fin de l'épisode « The Massacre of St Bartholomew's Eve », le Docteur se retrouve abandonné de tous, il regrette la présence de ses compagnons.

Lors de sa première apparition le Docteur porte un costume de l'époque édouardienne avec un grand manteau. Ce Docteur possède une canne (vraisemblablement offerte par Kubilai Khan dans l'épisode « Marco Polo ») et l'on peut le voir occasionnellement fumer la pipe.

il est vu bien plus jeune dans l'épisode "jamais seul" (Listen en VO), il est encore enfant et on découvre que son père voulait qu'il soit soldat, (ce qu'il refusait), le jeune docteur avait également un "monstre" sous son lit il s'agit en réalité de Clara Oswald.

Notes et AnecdotesModifier

Richard Hurndall

Le Premier Docteur interprété par Richard Hurndall

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .