FANDOM


Le producteur organise la production d'un épisode de télévision ou d'un film. Dans le cas de Doctor Who et de ses programmes dérivés, le rôle du producteur a légèrement changé entre la « série classique » et après le retour de la série en 2005. Doctor Who est aussi l'une des premières séries télévisés produites par une femme, Verity Lambert.

Il faut différencier ce poste de celui de producteur délégué, qui gère la production générale de la série, ainsi que du producteur exécutif, qui a moins de contrôle créatif sur l’œuvre et gère par exemple le budget.

Rôle Modifier

1963 - 1990 Modifier

Entre 1963 et 1990, le rôle du producteur était autant de gérer l'aspect purement technique de la production (choix des scénariste, des acteurs, des réalisateurs) que de choisir la direction générale que prenait la narration dans la série. De ce fait, le producteur était en quelque sorte, avec le scénariste en chef (script editor), le showrunner de Doctor Who. Barry Letts, qui fut producteur entre 1970 et 1974, est généralement considéré comme le co-créateur, avec Terrance Dicks (alors scénariste en chef) des personnages du Maître, de Sarah Jane Smith ou encore de Harry Sullivan.

Il avait également une grande importance dans le choix des comédiens, notamment le choix des acteurs pour interpréter le Docteur. C'est d'ailleurs John Wiles (producteur entre 1965 et 1966) qui a eut l'idée de remplacer William Hartnell par un autre acteur lorsqu'il s'avéra trop malade pour continuer à jouer le Docteur. Son successeur Innes Lloyd, avec le scénariste en chef Gerry Davis, décida de faire jouer à ce nouvel acteur un personnage différent du Premier Docteur - créant ainsi le concept de régénération.

Le producteur restait en général une ou plusieurs saisons, avec quelques exceptions : Derrick Sherwin n'a par exemple produit que deux histoires, The War Games et Spearhead from Space. Son bref passage au poste de producteur a cependant vu la première apparition des Seigneurs du Temps et de leur planète, la régénération du Deuxième Docteur, le passage de la série à la couleur et le début de l'exil sur Terre du Docteur.

À l'arrivée de Graham Williams, puis de son successeur John Nathan-Turner, le producteur fit également office d'ambassadeur du bureau de production auprès des fans, en organisant ou participant à des conventions. Nathan-Turner encouragea habilement la publicité pour la série en en faisant disparaître des éléments clefs, comme le tournevis sonique, K9, le Quatrième Docteur ou même, le temps de l'épisode Attack of the Cybermen, la forme traditionnelle du TARDIS. Nathan-Turner a également produit A Girl's Best Friend, le pilote et seul épisode de la série K9 and Company.

Le dernier épisode, Survival, fut diffusé en 1989. Cependant, la série n'ayant pas été officiellement annulée, John Nathan-Turner resta producteur pendant encore un an. Il écrivit une lettre de démission le 31 août 1990, le jour où les bureaux de production de Doctor Who fermèrent.

Depuis 2005 Modifier

Après le retour de Doctor Who en 2005, Russell T Davies fut nommé showrunner. Mais il occupait cette fois le poste de producteur délégué, un rôle jusqu'ici occupé par le « Head of Series » de la BBC. Le rôle du producteur est probablement moins décisif dans le choix de la narration globale de la série et plus sur la production pure. Cependant, le producteur reste un élément créatif de la série, présent le long d'une ou de plusieurs saisons.

La fonction de producteur est cependant resté proche de celle de producteur délégué, au point que Phil Collinson, producteur titulaire sur les saisons 3 et 4, était crédité comme producteur délégué sur les épisodes produits par Susie Liggat.

Plusieurs producteurs de Doctor Who ont également produit des épisodes de ses séries dérivées, comme Nikki Wilson pour The Sarah Jane Adventures, Peter Bennett pour Torchwood ou Derek Ritchie pour Class.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .