FANDOM


La Sanction Finale fut la dernière tentative de solution du Haut Conseil des Seigneur du Temps à la Dernière Grande Guerre du Temps, proposée par le Seigneur Président Rassilon.

Caractéristiques Modifier

Cette solution consistait en la destruction de l'Univers et du Temps, Rassilon ayant trouvé un moyen de survivre à cela en se transformant, lui et les autres Seigneurs du temps, en "êtres de pures consciences", des sortes de dieux (DWThe End of Time). Le Général et le reste du Haut Commandement, semble-t-il, n'étaient pas au courant de ce plan et savaient seulement que le Haut Conseil préparait quelque chose (DWThe Day of the Doctor).

Alors qu'il venait d'avoir l'approbation des autres Seigneurs du Temps, Rassilon apprit que le Docteur avait volé le Moment, une arme de destruction massive, et prévoyait de s'en servir. Il envoya alors un agent dormant, sous la forme d'un battement de 4 coups dans la tête du Maître, qui était destiné à survivre à la guerre, et réussit à faire passer une "Étoile à Pointe Blanche" à travers le verrou temporel imposé par le Docteur. En 2009, sur Terre, le Maître fit passer le signal des 4 coup à l'aide de ce diamant, et Rassilon put le localiser et s'en servir pour faire passer la planète Gallifrey au travers du Verrou, ramenant par la même occasion tous les participants de la Guerre.

Le Dixième Docteur, ayant retrouvé le Maître, détruisit le diamant à l'aide du revolver de Wilfried Mott. Rassilon tenta de le tuer, mais fut attaqué par le Maître et tous deux disparurent alors que Gallifrey et le reste étaient renvoyés aux derniers jours de la Guerre. (DW: The End of Time).

Après la Chute d'Arcadia, le Docteur qui combattait pendant la Guerre essaya effectivement d'utiliser le Moment, mais en rencontrant ses futures incarnations, se rendit compte qu'il pouvait, à la place, geler Gallifrey dans une autre dimension. Le sort de Rassilon et de son plan restent donc inconnus (DWThe Day of the Doctor).

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .