FANDOM


The Deadly Assassin
The Deadly Assassin
Épisode de Doctor Who
Docteur : Quatrième Docteur
Avec : Spandrell, Engin
Antagoniste : Le Maître, Goth
Cadre : Gallifrey, réseau APC

Détails sur la production

Saison : 14
Épisode : 3
Scénariste : Robert Holmes
Réalisateur : David Maloney
Producteur : Philip Hinchcliffe
Diffusion : Du 30 octobre au 20 novembre 1976
Durée : 4 x 25 minutes

Chronologie

Épisodes télévisés de Doctor Who
←Précédent Suivant→
The Hand of Fear The Face of Evil

The Deadly Assassin (littéralement, L'Assassin mortel) est le troisième épisode de la saison 14 de la série originale de Doctor Who. En 4 parties, il met pour la première fois en scène le Docteur sans compagnons durant toute une aventure. Tom Baker, l'interprète du Quatrième Docteur, avait en effet affirmé à Philip Hinchcliffe (le producteur) qu'il pouvait être le seul personnage principal. Cette histoire fut donc un test, qui ne fut cependant jamais renouvelé dans la série classique.

The Deadly Assassin marque également le retour du pire ennemi du Docteur, le Maître. C'est cette fois Peter Pratt qui tient le rôle, Roger Delgado étant en effet mort dans un accident de voiture quelques années plus tôt. Gallifrey, la planète du Docteur fait également son retour, et de nombreux éléments de sa civilisation sont introduits. La plupart deviendront récurrents par la suite, tels que la Matrice, Borusa et Rassilon. La limite de treize régénérations apparaît aussi pour la première fois.

Cet épisode introduit aussi une nouvelle charte visuelle pour les Seigneurs du Temps, notamment en ce qui concerne leurs costumes, qui influencera les épisodes suivants (y compris après le retour de la série en 2005).

Synopsis Modifier

Le Docteur est rappelé sur sa planète natale, Gallifrey, par un mystérieux appel. Dans le TARDIS, il a une sorte de rêve prémonitoire où il voit que le président de Gallifrey allait être assassiné. Arrivé sur place, il assiste à la scène, est aussitôt arrêté et on lui demande des comptes. Afin de prouver son innocence, il recherche le coupable et enquête sur sa planète, en proie à une très grave crise politique et à une division au sein des Seigneurs du Temps.

DistributionModifier

Équipe de Production Modifier

Présentés dans l'ordre d'apparition au générique

Non crédités Modifier

Univers Modifier

Armes Modifier

Le fusil utilisé pour tuer le président est appelé un Staser. Les gardes de la Chancellerie en sont également équipés.

Culture Modifier

Le Livre de l'ancien temps raconte la découverte de l'Œil de l'Harmonie par Rassilon. Les Temps Anciens sont une période très reculée de l'histoire gallifreyienne.

Gallifrey Modifier

La cité principale de Gallifrey est le Capitole. On y trouve plusieurs bâtiments dont la tour de communications et le Panoptique.

Les Shobogans commettent souvent des actes de vandalisme dans les environs du Capitole.

Individus Modifier

Le Maître est dans sa dernière incarnation. Son corps est comme carbonisé.

Borusa était un professeur du Premier Docteur et de Runcible à l'Académie. Il est récemment devenu Cardinal.

Seigneurs du Temps Modifier

La civilisation des Seigneurs du Temps est divisée en différents chapitres :

  • Le Docteur fait ainsi partie des Prydoniens, un chapitre qui a produit beaucoup de présidents. Ils sont considérés comme particulièrement sournois et portent des robes rouge et orange.
  • Les Arcalians portent des robes vertes.
  • Les Patrexes portent des robes violet héliotrope.

Le jour de démission présidentielle est le jour le Seigneur Président désigne son successeur et se retire du poste de président. S'il meurt avant d'avoir annoncé son choix, une élection doit être organisée.

Les lois des Seigneur du Temps sont régies par une Constitution, dont l'article 17 stipule qu'un candidat à la présidence des Seigneurs du Temps ne peut être entravé. La peine de mort par vaporisation est en vigueur sur Gallifrey.

Les Seigneurs du temps sont référencés dans une base de données principale, qui nécessite une clé spéciale pour la consulter. Seul le Castellan peut la consulter pour la nécessité de ses fonctions.

Les Seigneurs du Temps ont aussi un Chancelier. La sécurité du Capitole est assurée par la garde de la Chancellerie.

La CIA, ou Celestial Intervention Agency, est une organisation des Seigneurs du Temps. Ils étaient responsables de l'exil du Docteur sur Terre.

TARDIS Modifier

Le TARDIS du Docteur est un Type 40. Il est obsolète : les vaisseaux de ce type ne sont plus utilisés depuis longtemps.

Le TARDIS du Maître est camouflé en horloge de parquet.

Références Modifier

Notes Modifier

  • Roger Murray-Leach, le décorateur de cet épisode, a réutilisé un symbole qu'il avait créé pour l'épisode Revenge of the Cybermen pour en faire le sceau de Rassilon.
  • Le titre de travail de cet épisode était The Dangerous Assassin.
  • Le titre de ce épisode est considéré comme un pléonasme, un « assassin » étant par définition mortel. L'épisode parodique The Curse of Fatal Death se moque entre autre de ce titre. Le scénariste, Robert Holmes, a cependant défendu son choix sur le DVD de cet épisode, car selon lui, il peut très bien y avoir des assassins incompétents.
  • Il s'agit du premier épisode télévisé montrant le Docteur sans compagnon, et le seul de la série classique. De plus, il s'agit effectivement du seul épisode dans lequel le Docteur n'a aucun compagnon officiel au moment de voyager seul (comme pour l'épisode Midnight) ou aucun compagnon de substitution (comme dans The Runaway Bride). Une exception sera l'épisode Heaven Sent, dans lequel apparait tout de même Jenna Coleman comme manifestation de Clara Oswald dans l'esprit du Douzième Docteur.
  • À l'exception de Helen Blatch, qui joue la voix de l'ordinateur, tous les comédiens de cet épisode sont masculins.
  • Il s'agit de la première histoire se déroulant entièrement sur Gallifrey, et la première dans laquelle n'apparait aucun être humain. Tous les personnages sont en effet des Gallifreyiens.
  • La première partie commence avec une narration par Tom Baker, lisant un texte qui défile également à l'écran.
  • Le biplan utilisé pour les scènes dans la Matrice est un Stampe SV.4C de 1949. Immatriculé G-AWXZ, il a également été utilisé dans les films Indiana Jones et la dernière croisade et La Momie.
  • Le personnage mythique Rassilon est mentionné pour la première fois. Il apparaitra en projection dans The Five Doctors puis en personne dans The End of Time et Hell Bent.
  • De nombreux éléments-clefs de la société des Seigneurs du Temps sont introduits dans cet épisode, continuant ce qui avait été ébauchés dans plusieurs épisode depuis The War Games.
  • Les romans Last of the Gaderene et Legacy of the Daleks donnent des explications pour l'apparence du Maître dans cet épisode impliquant qu'il s'agit de la même incarnation que celle interprétée par Roger Delgado. Cependant, une bande dessinée parue dans le Doctor Who Magazine en 2017, Doorway to Hell, montre cette même incarnation en train de se régénérer, impliquant qu'il s'agit de deux incarnations différentes.
  • Le cliffhanger de la partie 3, qui montre le Docteur en train de se noyer, a fait beaucoup parler d'elle à cause de sa nature effrayante. Mary Whitehouse, connue contre sa croisade virulente contre toute forme de violence à la télévision, utilisa cette séquence pour fustiger la série. À cause de cette séquence (entre autres), Philip Hinchcliffe fut remplacé au poste de producteur la saison suivante. La scène en question fut effacée de la bande vidéo par la BBC (ce qui en fait l'un des rares épisodes post-1974 affecté par l'effacement des archives). Lors de la sortie de The Deadly Assassin en vidéo, la séquence fut restaurée grâce à un enregistrement externe.
  • Cette séquence est d'autant plus réaliste que Tom Baker souffrait d'aquaphobie et avait donc réellement peur de se noyer. S'inquiétant de la frayeur que pouvait causer cette séquence, Baker aurait décidé de regarder l'épisode avec une famille pour observer leur réaction.
  • La limite des douze régénérations apparait pour la première fois dans cet épisode. Elle reviendra à de nombreuses reprises dans la série, notamment avec le Maitre qui a explicitement atteint cette limite dans cette histoire. Il sera indiqué dans Utopia, sa première apparition après le retour de la série en 2005, que les Seigneurs du Temps lui ont finalement accordé un nouveau cycle de régénérations pour qu'il paricipe à la Dernière Grande Guerre du Temps. Le Docteur, également soumis à cette limite, obtiendra également un nouveau cycle dans The Time of the Doctor. (après avoir prétendu dans Death of the Doctor qu'il pouvait se régénérer 507 fois).

Audiences Modifier

  • Partie 1 - 11,8 millions
  • Partie 2 - 12,1 millions
  • Partie 3 - 13,0 millions
  • Partie 4 - 11,8 millions

Lieux de tournage Modifier

  • Carrière Betchworth Quarry, Pebblehill Road, Betchworth, Surrey
  • Wycombe Air Park, Clay Lane, High Wycombe, Buckinghamshire
  • Royal Alexander and Albert School, Rocky Lane, Merstham, Surrey
  • BBC Television Centre (TC3 and TC8), Shepherd's Bush, London

Liens externes Modifier

Saison 14 (série classique) (1976 - 1977)
The Masque of MandragoraThe Hand of FearThe Deadly AssassinThe Face of EvilThe Robots of DeathThe Talons of Weng-Chiang
←Saison 13
Saison 15→

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .